- Quand venir aux Terrasses de l'Atlas
Vous êtes ici:   Accueil > Quand venir ?
 
Quand venir ?
 
Climat

Afensou bénéficie d'un climat exceptionnel et de conditions météorologiques parmi les meilleures du Maroc.

Toute l'année, il est possible de porter t-shirt et pantalons courts en journée !

A l'instar des hautes vallées du Valais suisse, le micro-climat spécifique d'Afensou autorise des séjours tous les mois de l'année. Le nombre de jours d'ensoleillement dépasse la barre des 330 et le nombre de jours de pluie dépasse très rarement la dizaine pour être concentrés les trois mois d'hiver (un bien grand mot) de mi-novembre à mi-février.

Alors qu'Agadir subit un climat maritime plus variable, que Taroudant bénéficie d'un temps plus continental, dans une plaine plus facilement balayée par les vents et les vagues de chaleur, Afensou jouit d'une protection naturelle par les hautes montagnes qui l'entourent.

A 800 m d'altitude, point d'enneigement ni de gel. Les vents bouillonnants et sablonneux venus du Sahara sévissent peu. L'exposition plein sud de cette haute vallée est idéale.

Malgré l'évolution climatique générale tendant au réchauffement et la désertification, les hautes chaînes de montagnes alimentent bon nombre de sources pérennes qui contribuent à maintenir les jardins de cette région verdoyants et luxuriants, formant de véritables oasis de montagne qui surprennent plus d'un visiteur. En période de forte chaleur en juillet et en août, la fraîcheur des sources, des oueds, des cascades ainsi que l'ombrage important des plantations d'oliviers et de caroubiers permettent tout de même bon nombre d'activités même au zénith.

Les périodes dignes d'intérêt

Un tel climat autorise des visites agréables toute l'année. Chaque période connaît ses spécificités et ses points d'intérêt. Il est impossible de donner des dates exactes, puisque le climat conditionne fortement la survenance de ces évènements, comme les récoltes principalement.

Décembre et janvier connaissent le plus souvent une température agréable en journée, de longues semaines d'ensoleillement. L'intérêt réside dans la pureté du ciel et des couleurs à cette époque et la chute des neiges en haute altitude qui couronnent superbement la ligne de crêtes. Selon les années, on peut observer la récolte des olives. Les hautes vallées d'amandiers virent progressivement au rose.

Février ferme la période hivernale et de ce fait peut connaître un climat variable comme estival. Les randonnées s'effectuent par une température idéale. Les fleurs commencent à inonder les cultures en terrasses.

Mars et avril connaissent un climat très agréable. L'on fête le nouvel an musulman. Les champs verdoient, les arganiers reprennent vigueur après les rares pluies, l'orge va germer. Ce sont aussi les périodes de vacances scolaires fort prisées par la clientèle familiale.

Mai et juin offrent plus de chaleur et constituent les mois parfaits pour profiter du soleil et de la quiétude des lieux. Les récoltes abondent.

Juillet et août connaissent sporadiquement quelques vagues de forte chaleur. Néanmoins nettement plus supportable qu'en plaine. Il s'agit de vivre à un autre rythme : se lever plus tôt par exemple pour entreprendre les balades, préférer des activités plus modestes sur le temps de midi en bordure de l'oued, près de la source ou sous les arbres des jardins et à nouveau poursuivre ses occupations extérieures plus tard dans l'après-midi. Les soirées sont exceptionnelles. C'est l'heureuse époque des récoltes du blé, des noix d'argan, des figues de Barbarie... Le 15 août a lieu la fête de la moussem, soit trois longues soirées de musique et danse folklorique au centre du village. Sur tous les toits, femmes et enfants regardent les hommes en costume traditionnel danser en rond en se tenant la main. Un spectacle prenant.

Septembre, octobre et novembre constituent une arrière-saison idéale pour toutes les activités. Dans les maisons, les femmes décortiquent les noix d'argan et l'on presse l'huile. La chaleur décroît de sorte que les grandes randonnées sur les crêtes deviennent accessibles à tous.